L’orchestre de chambre "Atrium", fonde en 2000, est aujourd’hui un des meilleurs collectifs de chambre de Saint-Petersbourg.

Les solistes du groupe ont fait leurs etudes au conservatoire de Saint-Petersbourg, le plus vieux en Russie, ils ont etudie chez les pedagogues musiciens du Quatuor d Etat portant le nom de Taneev - I.Levinson, A.Stang, V.Ovtcharek. Les musiciens du quatuor sont en relations artistiques permanentes avec les principaux musiciens europeens, tels que le quatuor "Alban Berg" (Autriche), le professeur E.Feltz (Berlin, Allemagne) et d’autres.

Malgre sa jeunesse, le collectif est deja reconnu. L’orchestre participe au concours musicaux de prestige internationaux et russes, y compris “Fjord Cadenza Skodja” (Norvege) et “Usedomer Musikfestival” (Allemagne). Une excellente maniere de l’interpretation reproduisant les plus petites nuances du sentiment, a ete appreciee a sa juste valeur dans le monde de la musique et a gagne plusieurs prix:

-2-eme place et un prix special pour l’interpretation de l’oeuvre d’un compositeur contemporain, au 4-eme concours international D.Chostakovitch des quatuors des instruments a cordes (Russie, 2001);

- laureat du 7-eme concours international des quatuors des instruments a cordes "ENTE TRIENNALE" (Kremon, Italie, 2002);

- laureat du 3eme concours international de la musique de chambre nomme aupres de Joachim (Weimar, Allemagne, 2002).

Le repertoire du quatuor est tres varie et comprend les oeuvres de differents genres et periodes de musique. Une place particuliere est occupee par les oeuvres des compositeurs russes contemporains, y compris de R. Ledenev, A. Petrov, etc.

En 2002, le quatuor "Atrium" a sorti un disque compose des oeuvres de I.Haydn et D.Chostakovitch. En 2003, le groupe a ete choisi pour representer la Russie aux concours internationaux a Londres, en Angleterre, et a Melbourne, en Australie. Les concerts reguliers du quatuor dans la Petite Salle de la Philharmonie ont toujours du succes aupres du public et ont des echos positifs dans la presse.

“...“Atrium” est un vrai quatuor... Meme parmi les equipes "adultes", une telle comprehension claire des objectifs artistiques n’est pas si frequente… "Atrium" a pu montrer un son bien equilibre, une comprehension mutuelle des musiciens et leur interet reciproque. On voie et on entend en meme temps leur avidite juvenile envers le texte musicale, leur joie d’entrer en contact avec ce texte et avec le public. Les grandes formes sont jouees par "Atrium" avec legerete; pratiquement partout, les musiciens gardent le coeur chaud (un fremissement propre uniquement aux quatuors), une intelligence froide (comprehension du moment musical actuel) et "les mains propres" (une intonation correcte, meme dans "forte")”.
/Saint-Petersbourg, "LE COMMERCANT"/